Picotements dans la tête: que peut-il être et que faire

La sensation de picotement dans la tête peut être assez inconfortable, mais elle n'est généralement pas sévère et peut disparaître en quelques heures. En effet, dans la plupart des cas, il est courant qu'elle survienne en raison d'une migraine ou d'un stress excessif, qui peut être soulagée par du repos.

Cependant, il existe d'autres causes légèrement plus graves qui peuvent également être à l'origine de picotements, comme le diabète ou la sclérose en plaques, qui doivent être correctement identifiées et traitées.

Ainsi, l'idéal est que, chaque fois que les picotements mettent du temps à disparaître ou lorsqu'ils sont très intenses, un médecin généraliste ou un médecin de famille soit consulté pour évaluer les symptômes, effectuer des tests, identifier la cause du problème et débuter le traitement le plus approprié.

Picotements dans la tête: que peut-il être et que faire

1. Migraine

La sensation de picotement dans la tête et le visage peut être présente dans les situations de migraine avec aura ainsi que d'autres symptômes qui peuvent être présents, dont certains sont une douleur intense dans la tête, une vision trouble et une hypersensibilité à la lumière. 

Que faire: l'idéal est de réduire la consommation d'aliments susceptibles d'aggraver les symptômes tels que la caféine, le chocolat ou les boissons alcoolisées, en plus de faire de l'exercice régulièrement et de passer une bonne nuit de sommeil et de repos. Cependant, il peut être nécessaire d'utiliser des médicaments pour traiter la migraine, et il est conseillé de consulter un neurologue pour guider le meilleur traitement. En savoir plus sur les traitements contre la migraine.

2. Stress et anxiété

Les épisodes de crise d'anxiété amènent le corps à libérer des hormones comme le cortisol, connu sous le nom d'hormone du stress, et cette libération excessive peut provoquer une augmentation de l'activité cérébrale, augmentant le flux sanguin dans la région, ce qui peut entraîner une sensation de picotement dans le corps. la tête et d'autres parties du corps. 

Que faire: les picotements peuvent être soulagés en contrôlant la respiration et en réduisant les situations de stress, une bonne nuit de sommeil et une activité physique régulière aident également à diminuer le niveau de stress et d'anxiété dans la plupart des cas. Découvrez 5 remèdes naturels pour lutter contre le stress. 

3. Sinusite

La sinusite est un processus inflammatoire de la muqueuse nasale et des sinus qui conduit à l'accumulation de liquide dans les cavités et génère, en conséquence, la compression des nerfs dans la région du visage, entraînant une sensation de picotement.

En plus des picotements, la sinusite peut également provoquer d'autres symptômes tels qu'un nez bouché, un nez qui coule et des maux de tête. Apprenez-en davantage sur les symptômes des sinus.

Que faire: l'inconfort peut être soulagé avec l'utilisation d'une solution saline pour le lavage nasal, ce qui diminue le mucus présent. Cependant, l'idéal est de consulter un médecin de famille ou un oto-rhino-laryngologiste, car il peut être nécessaire de prescrire des antibiotiques et des corticostéroïdes pour traiter l'infection.

Regardez la vidéo ci-dessous et découvrez quels remèdes maison vous pouvez utiliser pour soulager les symptômes des sinus:

4. Blessures à la tête

Lorsqu'une blessure ou un traumatisme à la tête se produit, il peut y avoir une altération des nerfs de la région ou de la circulation sanguine, et lorsque cela se produit, il est possible que la sensation de picotement dans la tête puisse survenir, ce qui peut affecter le visage.

Que faire: en cas de blessure ou de traumatisme, il est essentiel de consulter un médecin le plus rapidement possible. Le médecin évaluera la situation et prendra les mesures nécessaires, telles que la commande de tests d'imagerie et le début du traitement en fonction de la cause et des symptômes présentés.

5. Problèmes de dents 

Les chirurgies dentaires pour enlever ou implanter des dents peuvent provoquer des picotements, en raison de l'anesthésie utilisée ou d'éventuelles blessures aux nerfs faciaux. De plus, d'autres problèmes au niveau des dents, comme la présence d'abcès dentaires, peuvent également provoquer une inflammation des tissus et des nerfs, conduisant à l'apparition de picotements. Apprenez-en davantage sur les abcès dentaires.

Que faire: la sensation de picotement est généralement temporaire. Si cela ne s'améliore pas en quelques heures, il est recommandé de consulter un dentiste qui pourra vous prescrire l'utilisation d'anti-inflammatoires pour réduire la douleur et l'inflammation, réduisant ainsi l'inconfort.

6. Diabète

La sensation de picotement dans la tête peut indiquer un diabète décompensé, comme on l'appelle généralement lorsqu'il n'est pas traité correctement. Ce picotement est le résultat de lésions nerveuses, avec une sensation de picotement dans les extrémités du corps, comme les pieds et les mains, étant plus fréquente. Cependant, il est possible que des lésions nerveuses au visage et à la tête se produisent. 

Parmi les principaux symptômes du diabète figurent la perte de poids, une sensation de soif excessive, une urine excessive et une vision trouble. Découvrez quels sont les principaux symptômes du diabète.

Que faire:  la rééducation alimentaire est indiquée, réduisant la consommation de glucides et de graisses, en plus d'une activité physique régulière et d'une utilisation correcte des médicaments prescrits par le médecin généraliste ou l'endocrinologue, qui peut également demander des analyses de sang et d'urine pour évaluer les complications possibles de la maladie, et ainsi mener un traitement plus ciblé.

7. Sclérose en plaques

La sensation de picotement et d'engourdissement est l'un des symptômes présents dans la sclérose en plaques, une maladie auto-immune qui affecte le système nerveux. En plus des picotements, d'autres symptômes peuvent être présents tels qu'une faiblesse musculaire, un manque de coordination des mouvements, une perte de mémoire et des étourdissements. Mieux comprendre comment identifier la sclérose en plaques.

Que faire: en cas de suspicion de sclérose en plaques, l'idéal est de faire appel à un neurologue, qui peut commander des tests pour poser un diagnostic précis et ainsi démarrer le traitement le plus approprié. 

Quand aller chez le médecin

Le médecin doit être consulté principalement lorsque les picotements restent sans cause apparente pendant plus de 3 jours ou si d'autres symptômes tels que:

  • Picotements dans d'autres parties du corps;
  • Paralysie totale ou partielle du visage;
  • Maux de tête.

Il est conseillé de faire attention aux lieux de picotements et à la durée, car cela aidera le médecin à poser un diagnostic plus précis. Le médecin peut également demander des tests pour aider au diagnostic, comme une IRM ou une tomographie de la tête et du visage, pour identifier d'éventuelles lésions nerveuses, ainsi que des tests sanguins.