Oxymétrie: qu'est-ce que c'est et valeurs de saturation normales

L'oxymétrie est un examen qui permet de mesurer la saturation en oxygène du sang, c'est-à-dire le pourcentage d'oxygène transporté dans la circulation sanguine. Ce test est important lorsque des maladies qui altèrent ou interfèrent avec le fonctionnement des poumons, des maladies cardiaques ou des maladies neurologiques, par exemple, sont suspectées. 

Généralement, une oxymétrie supérieure à 90% indique une bonne oxygénation du sang, cependant, il est nécessaire que le médecin évalue chaque cas. Un faible taux d'oxygénation du sang peut indiquer la nécessité d'un traitement à l'hôpital avec de l'oxygène et peut indiquer une condition potentiellement mortelle si elle n'est pas correctement corrigée. Comprenez quelles sont les conséquences du manque d'oxygène dans le sang. 

Il existe deux façons de mesurer la saturation en oxygène:

1. Oxymétrie de pouls (non invasive)

Oxymétrie: qu'est-ce que c'est et valeurs de saturation normales

C'est le moyen le plus utilisé pour mesurer la saturation en oxygène, car il s'agit d'une technique non invasive qui mesure la quantité d'oxygène à travers un petit appareil, appelé oxymètre de pouls, qui est placé en contact avec la peau, généralement à l'extrémité du doigt.

Le principal avantage de cette mesure est qu'il n'est pas nécessaire de collecter du sang, évitant les morsures. En plus de l'oxymétrie, cet appareil peut également être capable de mesurer d'autres données vitales, telles que le rythme cardiaque et la fréquence respiratoire, par exemple.

  • Comment ça marche : l'oxymètre de pouls a un capteur de lumière qui capte la quantité d'oxygène qui passe dans le sang sous l'endroit où le test est effectué et, en quelques secondes, indique la valeur. Ces capteurs prennent des mesures immédiates et régulières et sont conçus pour être utilisés sur les doigts, les orteils ou l'oreille. 

L'oxymétrie de pouls est largement utilisée par les médecins et autres professionnels de la santé lors de l'évaluation clinique, en particulier dans les cas de maladies entraînant des difficultés respiratoires, telles que les maladies pulmonaires, cardiaques et neurologiques, ou pendant l'anesthésie. L'oxymètre peut également être acheté dans les magasins de fournitures médicales ou hospitalières et est disponible en différentes marques et prix.

2. Oxymétrie / gaz du sang artériel (invasif)

Oxymétrie: qu'est-ce que c'est et valeurs de saturation normales

Contrairement à l'oxymétrie de pouls, l'analyse des gaz du sang artériel est un moyen invasif de mesurer le taux d'oxygène dans le sang, car elle est effectuée en collectant du sang dans une seringue, et pour cela, une aiguille est nécessaire. Pour cette raison, ce type d'examen est moins fréquent que l'oxymétrie de pouls.

L'avantage des gaz du sang artériel est une mesure plus précise des niveaux de saturation en oxygène du sang, en plus de pouvoir fournir d'autres mesures importantes, telles que la quantité de dioxyde de carbone, le pH ou la quantité d'acides et de bicarbonate dans le sang, par exemple. 

  • Comment ça marche : il est nécessaire de réaliser un prélèvement sanguin artériel puis cet échantillon est prélevé pour être mesuré dans un appareil spécifique du laboratoire. Les vaisseaux sanguins les plus utilisés pour ce type de mesure sont l'artère radiale, au poignet, ou fémorale, dans l'aine, mais d'autres peuvent également être utilisés.

Ce type de mesure n'est généralement utilisé que dans les cas où le patient doit être surveillé en continu ou avec plus de précision, ce qui est plus fréquent dans des situations telles qu'une intervention chirurgicale majeure, une cardiopathie sévère, des arythmies, des infections généralisées, des changements soudains de pression tension artérielle ou en cas d'insuffisance respiratoire, par exemple. Découvrez ce qu'est l'insuffisance respiratoire et comment elle peut diminuer l'oxygénation du sang.

Valeurs de saturation normales

Une personne en bonne santé, avec une oxygénation adéquate du corps, a généralement une saturation en oxygène supérieure à 95%, cependant, il est courant qu'en raison de conditions bénignes, telles que le rhume ou la grippe, la saturation soit comprise entre 90 et 95%, sans raison préoccupant.

Lorsque la saturation atteint des valeurs inférieures à 90%, cela peut indiquer la présence d'une maladie plus grave susceptible d'affecter les valeurs d'oxygène dans le corps, comme l'asthme, la pneumonie, l'emphysème, l'insuffisance cardiaque ou des maladies neurologiques, par exemple.

Dans les gaz du sang artériel, en plus de la mesure de la saturation en oxygène, la pression partielle en oxygène (Po2) est également évaluée, qui doit être comprise entre 80 et 100 mmHg. 

Prendre soin d'un résultat plus précis

Il est très important que les appareils mesurant la saturation en oxygène soient régulièrement étalonnés pour éviter des résultats altérés. De plus, lors de l'utilisation de l'oxymètre de pouls, certaines précautions pour éviter de modifier l'examen comprennent:

  • Évitez d'utiliser de l'émail ou de faux ongles, car ils altèrent le passage du capteur de lumière;
  • Gardez la main détendue et sous le niveau du cœur;
  • Protégez l'appareil dans un environnement très lumineux ou ensoleillé;
  • Assurez-vous que l'appareil est correctement positionné.

Avant de passer l'examen, le médecin doit également enquêter sur d'autres maladies telles que l'anémie ou les déficiences de la circulation sanguine, qui peuvent interférer avec la mesure de l'oxygénation du sang.