3 remèdes à la maison pour la maladie pendant la grossesse

Un excellent remède maison pour apaiser les nausées pendant la grossesse est de mâcher des morceaux de gingembre le matin, mais les aliments froids et la réflexologie sont également une bonne aide.

Le mal de la grossesse touche 80% des femmes enceintes et dure en moyenne jusqu'à la 12e semaine et survient en raison de changements hormonaux essentiels à la formation du bébé. Certaines stratégies naturelles pour surmonter cet inconfort sont:

3 remèdes à la maison pour la maladie pendant la grossesse

1. Mangez du gingembre 

Manger des morceaux de gingembre est une bonne stratégie naturelle pour éliminer les nausées typiques de la grossesse. Pour ceux qui n'aiment pas vraiment le goût du gingembre cru, vous pouvez choisir des bonbons au gingembre ou faire un thé avec cette racine et le boire quand il fait froid, car les aliments chauds ont tendance à aggraver les nausées. 

2. Portez des bracelets contre le mal des transports

Le bracelet anti-nausée a un bouton qui doit être positionné à un point précis du poignet, qui est un point de réflexologie appelé Nei-Kuan, qui lorsqu'il est stimulé peut combattre la sensation de nausée. Afin d'avoir l'effet attendu, un bracelet doit être porté à chaque poignet. Cela peut être acheté dans certaines pharmacies, drogueries, magasins de produits pour femmes enceintes et bébés ou en ligne. 

3. Mangez des aliments froids 

La femme enceinte peut également essayer de manger des aliments froids, tels que du yaourt, de la gélatine, des sucettes glacées aux fruits, des salades, de l'eau gazeuse et éviter de trop manger à la fois, mais toujours manger toutes les 3 heures, en évitant de rester trop longtemps sans manger, mais en mangeant toujours en petites portions. 

D'autres stratégies qui aident dans cette phase sont d'éviter les odeurs fortes, d'éviter de manger des aliments très gras et épicés. Cependant, sentir le citron et la poudre de café aide à combattre rapidement les nausées. 

Dans certains cas, l'obstétricien peut recommander de prendre des remèdes spécifiques, qui doivent être pris quotidiennement pour contrôler ce symptôme, en particulier lorsque la femme est incapable de manger correctement.