Alergia ao esperma (sêmen): sintomas e como tratar

A alergia ao sêmen, também conhecida como alergia ao esperma ou hipersensibilidade ao plasma seminal, é uma reação alérgica rara que surge como resposta do sistema imune às proteínas no sêmen do homem.

Este tipo de alergia é mais comum em mulheres, mas também pode acontecer em homens, provocando sintomas como vermelhidão, coceira e inchaço na região da pele que esteve em contato com o fluído.

Embora a alergia ao sêmen masculino não provoque infertilidade, pode dificultar o processo de engravidar, especialmente devido ao desconforto causado pelo problema. Dessa forma, quando existe suspeita de alergia, é aconselhado consultar um médico para iniciar o tratamento, com o objetivo de aliviar os sintomas.

Alergia ao esperma (sêmen): sintomas e como tratar

Principais sintomas

Geralmente, os sinais e sintomas mais comuns desta alergia, surgem no local que esteve em contato direto com o sêmen, e incluem:

  • Vermelhidão na pele ou mucosa;
  • Sensação intensa de coceira e/ou queimação;
  • Inchaço da região.

Estes sintomas costumam surgir entre 10 a 30 minutos após o contato com o sêmen, e podem durar até várias horas ou dias. Em algumas mulheres, a alergia pode ser tão grave que surgem outros sinais que afetam todo o corpo, como manchas vermelhas na pele, sensação de bola na garganta, tosse, coriza, aumento dos batimentos cardíacos, hipotensão, náuseas, vômitos e diarreia, mal estar, tonturas, do pélvica, dificuldade para respirar, ou mesmo perda da consciência.

Bien qu'il soit plus rare, ce type d'allergie peut également survenir chez les hommes, qui peuvent être allergiques au sperme lui-même. Dans ces cas, il est possible que des symptômes pseudo-grippaux apparaissent, tels que fièvre, écoulement nasal et fatigue, quelques minutes seulement après l'éjaculation.

Comment confirmer le diagnostic

Pour poser le bon diagnostic, il est conseillé de consulter un gynécologue, dans le cas des femmes, ou un urologue, dans le cas des hommes. Le médecin peut avoir besoin de faire plusieurs tests pour confirmer le diagnostic, car il existe d'autres conditions qui provoquent le même type de symptômes, comme la candidose ou la vaginite, par exemple.

Cependant, une façon d'aider à déterminer si le sperme est la cause des symptômes est de déterminer s'ils continuent à apparaître même lors de l'utilisation de préservatifs lors d'un contact intime, car s'il n'y a pas de contact direct avec le sperme, ils peuvent être le signe d'un autre. problème.

Qui est le plus à risque d'avoir

Bien que la cause spécifique qui conduit à l'apparition d'une allergie aux spermatozoïdes ne soit pas connue, il est possible que le risque soit plus élevé chez les personnes qui ont déjà un certain type d'allergie, comme la rhinite allergique ou l'asthme, par exemple.

De plus, d'autres facteurs qui semblent augmenter ce risque comprennent:

  • De passer longtemps sans avoir de rapports sexuels;
  • Être en ménopause;
  • Utilisez le stérilet.
  • Après avoir retiré l'utérus.

De plus, le sperme d'hommes qui ont enlevé une partie ou la totalité de la prostate semble également provoquer le plus grand nombre de réactions allergiques.

Comment se déroule le traitement

La première forme de traitement recommandée pour soulager les symptômes de l'allergie au sperme est d'utiliser un préservatif pendant les rapports sexuels, afin d'essayer d'éviter d'entrer en contact direct avec le sperme, empêchant ainsi le développement de l'allergie. Voici comment mettre correctement le préservatif.

Cependant, cette forme de traitement peut ne pas fonctionner pour ceux qui essaient de concevoir ou pour les hommes allergiques à leur propre sperme, de sorte que le médecin peut prescrire l'utilisation d'antiallergènes. Dans les cas les plus graves, où l'allergie peut entraîner des difficultés respiratoires, le médecin peut même prescrire une injection d'épinéphrine, à utiliser en cas d'urgence.

Outra forma de tratamento é diminuir a sensibilidade ao sêmen ao longo do tempo. Para isso, o médico recolhe uma amostra do sêmen do parceiro e dilui. Depois, vai colocando pequenas amostras dentro da vagina da mulher, a cada 20 minutos, até atingir a concentração do esperma. Nestes casos, é esperado que o sistema imune deixe de responder de forma tão exagerada. Durante este tratamento, o médico também pode aconselhar ter relações a cada 48 horas.