Comment traiter la prostatite

Le traitement de la prostatite, qui est une infection de la prostate, se fait en fonction de sa cause, et la plupart du temps, l'utilisation d'antibiotiques, tels que la ciprofloxacine, la lévofloxacine, la doxycycline ou l'azithromycine, par exemple, est recommandée, car la cause principale de la prostatite est principalement une infection bactérienne.

En fonction de l'état général de la personne, le traitement indiqué par le médecin peut être effectué par voie orale ou parentérale, auquel cas il est nécessaire que la personne soit hospitalisée pendant le traitement. Dans les cas plus graves, une intervention chirurgicale pour enlever une partie ou la prostate complète peut être recommandée. 

Dans les cas où il n'est pas possible de soulager la douleur et d'autres symptômes de la prostatite en utilisant des antibiotiques et des soins quotidiens, comme un bain de siège et des exercices pour renforcer les muscles pelviens, le médecin peut également prescrire des remèdes analgésiques, tels que le paracétamol ou l'ibuprofène. , qui aident à réduire l'inflammation et à soulager la douleur. Connaissez les principaux symptômes de la prostatite.

Comment traiter la prostatite

Comment se déroule le traitement

Le traitement de la prostatite se fait en fonction du type d'inflammation, recommandé par l'urologue à domicile si:

  • Dans le cas de la prostatite bactérienne aiguë , l'utilisation d'antibiotiques est recommandée par voie parentérale ou orale, et l'utilisation de fluoroquinolone, comme la lévofloxacine, les céphalosporines de deuxième et troisième générations, ou la pénicilline associée à l'érythromycine, par exemple, est généralement recommandée. Ce traitement doit être effectué selon les conseils du médecin et, dans la plupart des cas, il est recommandé d'utiliser les antibiotiques pendant environ 14 jours. Cependant, certains médecins peuvent choisir de prolonger le traitement de 4 à 6 semaines. De plus, l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires pour soulager les symptômes de la prostatite peut être indiquée;
  • Dans le cas de la prostatite bactérienne chronique , l'urologue recommande généralement l'utilisation d'antibiotiques oraux, tels que Sulfametoxazol-Trimetoprim, Levofloxacino ou Ofloxacina pendant environ 90 jours. L'utilisation de médicaments anti-inflammatoires peut également être indiquée pour réduire les signes inflammatoires, tels que le paracétamol ou l'ibuprofène par exemple; 
  • En cas de prostatite chronique inflammatoire et non inflammatoire , il est recommandé d'utiliser des antibiotiques, de la physiothérapie pelvienne et des bains de siège, qui doivent être effectués avec de l'eau tiède, tous les jours pendant 15 minutes. Comprenez comment se déroule le bain de siège.

De plus, pour soulager les symptômes de la prostatite, tels que la douleur ou la difficulté à uriner, l'utilisation d'alpha-bloquants, tels que la doxazosine, peut être recommandée, et il peut être recommandé d'éviter de faire des activités qui exercent une pression sur la région génitale, comme le vélo , par exemple, asseyez-vous confortablement, de préférence en utilisant un oreiller doux, et faites des exercices pour renforcer les muscles pelviens, des exercices de Kegel, car ils aident à soulager les symptômes urinaires. Apprenez à faire des exercices de Kegel pour les hommes.

Comment traiter la prostatite

Signes d'amélioration de la prostatite

Les principaux symptômes d'amélioration de la prostatite apparaissent environ 3 à 4 jours après le début du traitement antibiotique et comprennent un soulagement de la douleur, une diminution de la fièvre et la disparition de la difficulté à uriner.

Bien que ces symptômes apparaissent dès la première semaine de traitement, il est important de continuer à utiliser des antibiotiques jusqu'à la fin de l'emballage ou jusqu'à la recommandation du médecin, pour éviter que l'inflammation de la prostate ne se reproduise et l'apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques utilisés.

Signes d'aggravation de la prostatite

Les signes d'aggravation de la prostatite sont rares et n'apparaissent généralement que lorsque le traitement n'est pas démarré ou lorsqu'il est mal fait, notamment une augmentation de la douleur, des frissons, une augmentation de la fièvre ou du sang dans le sperme. Dans ces cas, il est conseillé de consulter rapidement un urologue ou de se rendre aux urgences. 

Complications de la prostatite

Si la prostatite n'est pas traitée, même après l'apparition de signes d'aggravation, certaines complications graves peuvent survenir, telles qu'une infection généralisée, une infection des voies urinaires ou une rétention urinaire qui peuvent mettre en danger la vie du patient et doivent être traitées à l'hôpital.

Regardez la vidéo suivante et découvrez quels tests peuvent être effectués lorsque vous avez des problèmes de prostate: